Mais de quoi a véritablement besoin le Haut Potentiel ?

« De nature, de partage, d’authenticité, de besoin de faire, d’échanger, de repenser à haute voix, de s’exclamer, de laisser vivre ses émotions, de ne pas être jugé, de manger sainement, de dormir paisiblement, de faire plaisir plus que de se faire plaisir, d’être dans la bienveillance en permanence sans le regard des autres, de ne pas voir souffrir, de ne pas faire souffrir, d’être apprivoisé, de ne pas être ou subir le mensonge, d’aller droit au but, de sourire, de regarder et de s’émerveiller, d’admirer, de caresser sans toucher, d’être enlacé sans être brusqué, d’être fidèle sans être trahi, de rester en lien pour la vie, de ne pas se sentir abandonné, de découvrir et chercher, d’explorer sans exploiter, de vivre sans profiter de l’autre, de symbiotiser, de regarder une fleur et créer tout un monde, de se réchauffer auprès d’un feu, de regarder le soleil se lever et se coucher, de se blottir dans l’eau tiède, de ne pas parler d’argent, d’être en l’air les pieds bien sur terre. Voilà ce qui nous sommes, un être simple. »

Raymonde